Comment circule l’énergie féminine ?

Conférence donnée à Grenoble en mars 2013 sur l’aimable invitation de l’association « Réseau-Hommes-Rhône-Alpes »

 

Partie 5 :

 

Pour comprendre quelle est la nature de l’énergie féminine et ce qu’elle nous permet d’accomplir dans notre vie, il est important de savoir comment cette énergie circule dans notre corps.

 

 

 

 

 

 

Lorsque j’aborde ce thème précis, je remarque, grâce aux questions qui me sont posées, que je crée une certaine perturbation dans les notions acquises sur ce qu’est l’énergie féminine.

En effet, on entend et on lit toujours que l’énergie féminine est semblable à l’énergie de la Terre.

Et, de mon côté, je dis que l’énergie féminine provient de l’énergie dite « cosmique », c’est-à-dire l’énergie du monde de la non-matière, de l’énergie spirituelle.

Je comprends très bien que cela puisse perturber un peu…

Mais c’est parce qu’il existe une confusion entre le mode de CIRCULATION de l’énergie féminine et sa fonction SYMBOLIQUE.

La fonction symbolique de l’énergie féminine est effectivement pareille à celle de la Terre :  créer de la matière et donc créer de la Vie…

Mais comment fait la terre pour créer de la matière ?

Pour comprendre ce processus propre à la Terre, il faut (malheureusement) revenir à nos cours de biologie et principalement sur les parties passionnantes / très rébarbatives des chaînes alimentaires et de la photosynthèse…

 

 

Les chaînes alimentaires :

Souvenez-vous…
Au départ de toute chaîne alimentaire, il y a toujours un premier maillon qui est appelé Producteur et qui est toujours un végétal. Les végétaux sont les seuls êtres vivants que l’on appelle autotrophe, c’est-à- dire qui est capable de produire sa propre matière organique et qui n’a donc pas besoin de manger la matière organique d’un autre être vivant.

Le végétal fabrique sa propre matière organique pour croître et devenir alors la nourriture d’un autre être vivant (Consommateur de premier ordre), phytophage (ou végétarien) qui trouve donc la matière organique dont il a besoin en mangeant le végétal (on dit que les consommateurs sont hétérotrophes).

 

La photosynthèse :

Comment le végétal peut-il créer sa propre matière organique ? Par à la photosynthèse, processus au cours duquel le végétal transforme le dioxyde de carbone en glucose (et donc en matière organique) grâce à l’énergie de la LUMIERE.

 

 

 

 

Pour remplir sa fonction symbolique de créer la Vie, la Terre utilise l’énergie de la lumière. Elle crée donc de la matière à partir de quelque chose qui n’est pas de la matière.

Pour remplir la même fonction symbolique de créer la Vie, la femme crée de la matière (le corps humain) à partir de « quelque chose » qui n’est pas de la matière.

La mission de l’énergie féminine est d’ancrer l’esprit dans la matière, le spirituel dans le matériel.

 

 

 

 

Je suis un peu désolée de vous avoir fait effectuer ce retour dans le passé, au temps de vos cours de biologie…

J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop mais je vous promets que ce sera la seule et unique fois 🙂

Dans le prochain article et la prochaine vidéo, nous aborderons la mission spécifique de l’énergie masculine et nous verrons comment ces deux missions sont magnifiquement complémentaires et comment nous pouvons, hommes et femmes ensemble, nous aider dans l’accomplissement de nos missions.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

  1. Bonjour,

    Je m’intérresse beacoup à ce sujet qu’est la nature de la féminité, et je dois dire honnêtement que c’est la première fois que j’en lis une analyse qui me parle autant.
    La plupart du temps, ce que j’ai pu lire sur des sites de spiritualité, c’était soit des points de vue avec des idées qui me semblaient totalement loufoques, en contradiction les unes avec les autres, soit des observations qui me paraissaient beaucoup trop matérialistes ou simplistes/superficielles (paradoxale pour un point de vue qui est censé être spirituel) avec une sorte de surfocalisation sur l’aspect purement physique de la féminité: cycles, règles, sexualité, maternité, ménopause…etc.
    Alors que là, dans votre article tout me paraît beaucoup plus clair, logique, précis, bien expliqué..
    Aussi, j’aimerai pouvoir, si possible, vous poser une petite question : j’entend souvent dire que chez les femmes l’utérus est un centre énergétique important, quel est votre point de vue là-dessus ? S’il existe dans quel sens peut circuler l’énergie qui le traverse?

    Merci d’avance.

Laisser un commentaire